Travailler dans le secteur de la restauration est difficile. Entre la pression, les horaires décalés et le rythme effréné, les facteurs de démotivation sont nombreux et peuvent altérer la productivité au travail. Comment améliorer la rentabilité de son restaurant tout en optimisant la productivité sans faire fuir ses collaborateurs ?

La productivité est définie comme étant « le rapport entre la quantité ou la valeur ajoutée de la production et le nombre d’heures nécessaires pour la réaliser. Elle dépend de la capacité du personnel à produire une quantité, dite standard, de biens ou de services selon les normes ou les règles prédéfinies. ».

La productivité est donc un facteur stratégique essentiel à la rentabilité d’une entreprise qu’il ne faut surtout pas la négliger. Pour ce faire, nous vous présentons nos 3 astuces pour optimiser la productivité au travail.

1. Favoriser un bon environnement de travail

Le secteur de la restauration enregistre un important turn-over. Les raisons de ce roulement sont diverses : emplois saisonniers, temps-partiels, contrats étudiants, etc.. Cependant, cette instabilité du personnel ne doit pas freiner la rentabilité du restaurant. En effet, la rotation de l’effectif est un phénomène plutôt normal dans le milieu de la restauration. En revanche, un taux élevé de turn-over qui n’est pas justifié par ces causes « traditionnelles » doit être sérieusement étudié. Il est peut-être dû à un mauvais environnement de travail.

Nous vous proposons quelques axes pour améliorer l’environnement et donc la productivité au travail :

  • Management des équipes : faciliter l’intégration des nouveaux arrivants vous permet de diminuer les mouvements internes et évitera la perte d’employés compétents. S’ils se sentent accueillis et utiles, vos collaborateurs souhaiteront évoluer dans votre structure.
  • Temps de pauses : accorder des pauses à vos salariés n’est pas une perte de temps et d’argent. En autorisant une vraie coupure à vos collaborateurs, vous renforcez la productivité au travail. D’après une étude menée par l’IFOP, 70 % des salariés considèrent une pause café comme motivante pour assurer la suite de leurs tâches, quand 79 % évoquent un renforcement de l’esprit d’équipe et du sentiment d’appartenance.
  • Espace détente : aménager un espace rien que pour vos employés leur montre l’intérêt que vous portez à leur bien-être. Un salarié pris en considération se montrera plus efficace.

Ces différents axes constituent une véritable aide à la croissance des restaurants. En plus d’éviter l’absentéisme, vous donnez à vos salariés des raisons de préférer votre entreprise à une autre et de tout faire pour que celle-ci fonctionne !

Nouveau call-to-action

2. Renforcer l’organisation

En automatisant la gestion de son organisation, il est facile d’améliorer la rentabilité de son restaurant. Il existe de nombreux outils qui vous aideront à mieux gérer vos ressources et ainsi améliorer la productivité au travail de vos collaborateurs. Le planning est une tâche des plus importantes en termes de management dans la restauration. C’est ce planning qui définit les missions et la place de chacun. Sans ce planning, il ne peut pas y avoir d’organisation et sans organisation il n’y a pas de performance.

Nous préconisons d’utiliser un outil de planification intelligent. Terminé les tableaux Excel qui nécessitent un temps de création considérable. Une fois mis en place, ce nouvel outil vous permet d’avoir une vue d’ensemble sur l’organisation de votre restaurant. Vous pourrez ainsi :

  • Calculez le meilleur quart de travail optimal toutes les demi-heures, avec des gains de productivité pouvant atteindre 15%
  • Centraliser l’accès au planning pour tous, car les employés pourront avoir un espace personnel sur lequel ils pourront connaître leurs horaires et leurs congés.
  • Voir le temps de travail de chaque collaborateur, ses disponibilités, ce qui vous laisse le temps de rebondir rapidement en cas d’imprévu, mais aussi son coût par semaine.
  • Extraire toutes les données de vos salariés afin de calculer les heures travaillées et procéder rapidement à la rémunération, tout ça en un clic !

En instaurant des plannings précis et accessibles, vos salariés profitent d’une organisation claire et définie. En gérant mieux vos ressources humaines, vous permettez à votre équipe d’être plus performante et rassurée sur les tâches à exécuter.

3. Effectuer des mesures précises pour évaluer la productivité

Améliorer la croissance du restaurant sans suivre l’évolution de la rentabilité du restaurant est un pari risqué. Pour analyser la productivité au travail, il est essentiel de mesurer précisément les indicateurs de performance. Ces calculs sont indispensables dans le but de définir des angles d’amélioration et pour s’assurer du bon fonctionnement de l’entreprise. Car une fois les équipes prisent en charge, vous devez vous assurer de leur engagement et de leur efficacité. Ainsi, nous vous conseillons de calculer le ratio de productivité horaire. Ce ratio va permettre d’établir le chiffre d’affaires produit par l’ensemble de vos salariés, pendant une période donnée. Ainsi, vous pourrez savoir si le travail exécuté par les salariés est bénéfique pour la croissance du restaurant.

Pour calculer ce ratio, vous devez : diviser le chiffre d’affaires d’une période définie (exemple : une semaine) par les heures travaillées par l’ensemble des salariés

Utiliser des outils d’analyse vous aidera dans cette tâche.

Ces 3 astuces forment une aide à la croissance des restaurants. Nous avons axé ces préconisations autour des ressources humaines, qui représentent le socle fondamental d’une bonne productivité au travail.

Nouveau call-to-action